• - Bagdad, quelques repères

    BAGDAD

    - Depuis le IXe siècle, Bagdad, capitale du califat abbasside, entame son rayonnement dans tout le monde islamique, grâce notamment à  la création d'une Maison de la sagesse (le Bayt al-hikma). 

    On y  traduit des ouvrages en grec, pehlevi (moyen iranien) et syriaque (langue sémitique). Cela permet d'attirer des savants de tout l'empire abbasside (Astronomes, mathématiciens, penseurs, traducteurs... fréquentent cet établissement ), permettant ainsi l'introduction des sciences perse, indienne et grecque dans le monde arabo-musulman.

    Ainsi se constitue une précieuse richesse culturelle, constituée de traités philosophiques, de livres d'art, de poésie et d'histoire, d'ouvrages scientifiques et mathématiques, qui seront pour la plupart jetés dans le Tibre et détruits lors du pillage de la capitale par les Mongols en 1258.

     

     

    - Le commerce s'y développe, Bagdad est au coeur des axes de l'époque pour le commerce : épices et pierres précieuses (Inde), soie (Chine), parfums (Yémen), bois précieux, ivoire, or (Afrique orientale). Passage par Bagdad pour les routes de la soie, pour les routes menant aux Bulgares de la Volga, menant au monde scandinave (peaux et fourrures), vers Constantinople, l'Occident chrétien, le Soudan...

    Bagdad importe aussi des esclaves et des matières premières (bois de construction, fer)  et exporte des matières premières (alun ) ainsi que des produits artisanaux (tissus, objets de verre et de métal par exemple). 

     

    - Selon certains historiens de la démographie, Bagdad est la première ville au monde à avoir atteint une population d'un million d'habitants entre le VIIIe et le IXe siècle.

    Bagdad

    http://lewebpedagogique.com

    Bagdad reproduction Après la carte, se faire une idée grâce à un dessin d'une proposition de reconstitution (histoireislamique.wordpress.com)

     La seule porte médiévale de la ville qui subsiste :

     

    BagdadCf   http://www.ezida.com/pbagdad.htm


    Tags Tags : , ,